L'histoire d'À Cœur Joie

09/24/2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1940-1947 - La protohistoire.

César Geoffray (1901-72) crée à Lyon la première chorale du scoutisme français, expérience qui se généralise en France en devenant le maître de chant des scouts de France de 1942 à 1955. En 1941, il fonde « La Psallette de Lyon », réunissant l’année suivante ses premières compositions (dont La Belle aurore) dans un recueil intitulé… À Cœur Joie !

Le 26 juin 1947, l’aventure des chorales du scoutisme français se développant, il crée publiquement avec Reine Bruppacher le label « À Cœur Joie » pour les chorales qui y adhèrent.

Christian Wagner crée cette année-là la Cigale de Lyon, première chanterie du mouvement À Cœur Joie.

 

1948

Ce n’est que le 7 novembre 1948 que fut déclarée à Paris, au siège des Presses d’Île-de-France, une association selon la loi de 1901 ayant pour objet de « réunir des chorales qui veulent étudier et propager le chant choral, selon l’esprit et les méthodes des chorales À Cœur Joie créées et animées par César Geoffray ». C’est la naissance officielle !

Le siège est à Lyon et l'association s’organise en régions.

 

1950

Après la première rencontre du mouvement en Île-de-France à Chamarande (plus de 700 choristes) du 10 au 17 septembre, il faut trouver une ville pour des rencontres nationales d’envergure.

 

1951

Découverte du monde choral allemand à la « fête de la jeunesse européenne » sur le rocher de la Lorelei au bord du Rhin.

 

1953

Les premières « Choralies », nom trouvé par Marcel Gouge lors d’un dîner Place Montfort (Choralies = rallye des chorales !), rassemblent 1300 participants à Vaison-la-Romaine, le début d’une belle amitié entre le maire Théo Desplans et César Geoffray.

Elles se tiennent depuis tous les trois ans dans la même cité, avoisinant aujourd’hui les 5000 participants.

 

1954

Une nouvelle branche apparaît au sein de l’association, les «Chanteries », regroupant les chorales d’enfants.

 

1959

Première colonie chantante. Elles se poursuivront régulièrement avant de se transformer en Cantilies à partir de 1978 puis en stage Sing and Move depuis quelques années.

 

1960

Des chefs de chœurs de plusieurs pays d’Europe ayant participé aux rassemblements de la Lorelei et aux premières Choralies se retrouvent à Genève et décident de créer à Passau en 1961 le premier festival Europa Cantat.

 

1962

Ce sont les « Cantilènes », chorales d’adolescents, qui sont créées.

 

1963

Naissance de la Fédération Européenne des Jeunes Chorales (FEJC), résultat d’un accord entre À Cœur Joie et la Fédération allemande Arbeitkreis Musik in der Jugend. À Cœur Joie compte alors plus de 450 chorales réparties dans les pays francophones (France, Belgique, Canada, Liban, Maroc, Suisse). C’est la base de la future association Europa Cantat.

 

1969

Création par César Geoffray du Conseil International À Cœur Joie à Lille, c’est l’actuelle Association  À Cœur Joie International présidée maintenant par Thierry Thiébaut, qui associe les fédérations de France, de Belgique, du Québec, de la Suisse Romande et du Maroc.

 

1972

Décès de César Geoffray le 24 décembre. Marcel Corneloup, longtemps assistant du fondateur, poursuit alors le développement du mouvement et en devient le président en mars 1973.

 

1974

Naissance des Cantourelles (enfants de 6 à 8 ans).

 

1976

Naissance officielle des Éditions À Cœur Joie, les partitions antérieures à cette date étant toujours publiées depuis l’origine par les Presses d’Ile-de-France.

 

 

1978

Premières Cantilies à Andernos.

 

1982

À Cœur Joie International devient membre fondateur de la Fédération Internationale de Musique Chorale (FIMC) à Namur (Belgique).

Création de la « Branche d’Or » sous la responsabilité de Marie-Thé Mathieu. Naissance du Printemps musical et des Automnales.

Création des Folklories de Brive-la-Gaillarde par Bernard Lallement.

 

1992

À Vaison-la-Romaine, le Centre culturel et le camping d’À Cœur Joie sont dévastés par le débordement de l’Ouvèze. Le Centre culturel est reconstruit grâce à la solidarité des chorales du monde entier.

 

1999

Création du Chœur National des Jeunes (CNJ)

 

2004

Création par À Cœur Joie de « Coeurs en choeurs » associant les chorales d’Île-de-France à des chœurs en situation de handicap. Premier concert en 2006 au Palais des Congrès à Paris devant un public de 5000 personnes. Le projet essaime en Europe (Norvège, Suède, Espagne, Hongrie, Serbie, …) sous le nom de Hearts in Harmony.

 

2012

L’association révise profondément ses statuts, s’organise en pôles et territoires, redéfinit un programme intitulé « Avenir 2020 » en direction de l’international, des jeunes et des séniors, des publics empêchés, des nouvelles approches et répertoires du chant choral.

 

2014

Premier congrès (inter)national des chefs de chœur à Clichy (Île-de-France qui se déroule depuis tous les deux ans en région parisienne.

Création de l’Académie d’été (AKDT) à Vaison-la-Romaine, une formation multidisciplinaire regroupant dans un seul lieu les différentes formations et leurs niveaux.

 

2016

Le Choeur National des Jeunes se démultiplie, essaime en région en devenant un véritable Programme Jeunesse.

1200 jeunes aux 22èmes Choralies avec plusieurs ateliers pour les enfants et les adolescents.

 

2017

À Cœur Joie France organise à Lyon l’Europa Cantat Junior et réunit 1200 jeunes du monde entier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      

 

 

 

Please reload

À Cœur Joie,

1ère association française de chant choral

  • Facebook - Grey Circle
  • YouTube - Grey Circle

"Les Passerelles", 24 avenue Joannès Masset

CS 99261, 69264 Lyon Cedex 09 - 04 72 19 83 40

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information ainsi que des informations concernant les activités d'À Cœur Joie. 

Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

©À Cœur Joie 2018 / MENTIONS LÉGALES