Projet du pôle ACJ Bourgogne - Franche-Comté

01/27/2020

À l’issue du concert de Vaison-la-Romaine, Suzanne Chevrot, présidente du Lion’s Club Mâcon Doyen, a eu l’idée d’organiser un concert à Mâcon au profit des enfants malades et a demandé au CA du pôle BFC ACJ si le groupe pouvait redonner la messe en Ré. Après réflexion et vérification de la disponibilité de Flavien et des choristes, l’accord fut donné.

Le lieu et la date du concert furent rapidement fixés : le 19 janvier 2020 en la cathédrale Saint Vincent de Mâcon. Mais la préparation de ce concert n’a pas été de tout repos pour tout le monde, car il fallait transporter 100 choristes de tous points de la région vers Mâcon, ville quelque peu excentrée de la région. Mais d’autres difficultés ont obligé l’équipe d’organisation à un travail fourni. En effet, quelques semaines avant le concert, nous apprenions que le chauffage de la cathédrale n’était plus opérationnel et il a donc fallu trouver un autre lieu. C’est en l’église Notre Dame de la Paix que nous avons donné ce concert.

Nous nous sommes retrouvés au conservatoire de Mâcon, le 19 janvier à 10h30, pour revoir pendant 2 heures cette magnifique pièce de A. Dvorak que nous n’avions pas chantée depuis plus de 5 mois. Mais les choristes ACJ étant des gens sérieux, chacun s’était replongé dans sa partition depuis quelques semaines.

Après un repas tiré du sac, le RDV était fixé à 14h30 en l’église Notre Dame de la Paix où, après que chacun a eu trouvé sa place, nous avons refait un dernier filage en insistant sur les points difficiles.

La première partie a été animée par le quatuor Marmont, quatuor vocal composé de 4 chefs de chœur de la région Mâconnaise qui nous a proposé des pièces classiques, renaissance et contemporaines.

Après avoir été accompagné par l’orgue à Belfort, par des instrumentistes de l’Ensemble Orchestral de Dijon à Dijon et à Vaison-la-Romaine, Patrice Bréfort nous a accompagné cette fois-ci au piano, et c’est devant près de 200 spectateurs que les premières notes ont résonné. 40 minutes plus tard et après l’inévitable « bis », c’est sous les applaudissements fournis et chaleureux du public que nous avons quitté la scène, contents du travail fourni, mais un peu nostalgiques, se disant que nous allions remiser définitivement notre partition. La journée s’est conclue par un très sympathique pot de l’amitié, avant que nos amis Franc-Comtois ne reprennent le bus pour rentrer à Dôle, Besançon et Belfort.

La prochaine activité du Pôle ACJ BFC est l’organisation, de l’Assemblée Générale A Cœur Joie national qui se déroulera les 4 et 5 avril prochain à Sochaux / Montbéliard.  

 

Please reload

Abonnez-vous

Qui sommes-nous

Contact

Recevez-notre actu et restez toujours informé sur nos activités, actualités et sur le monde du chant choral.

Je m'abonne !

"Les Passerelles", 24 avenue Joannès Masset

CS 99261, 69264 Lyon Cedex 09

©À Cœur Joie 2020 / MENTIONS LÉGALES